Playlist Push, l’astuce pour faire découvrir ses titres

musicien utilise guitare et ordinateur

De nombreux artistes et musiciens ont dû improviser pour se faire leur renommée ces derniers mois. Entre les bars fermés, les populations confinées et le secteur artistique dans son ensemble mis à mal, la situation était loin d’être idéale pour se lancer. Pourtant, certains ont trouvé les bons créneaux et la musique digitale, plus que jamais, s’est envolée. Comment se placer dans l’industrie musicale et captiver son public en 2021 ?

Être sur toutes les playlists avec Playlist Push

Ce n’est pas une surprise : aujourd’hui, le cœur de l’activité musicale se fait sur les plateformes de distribution telles que Spotify ou Apple Music. Ces géants ont remplacé les sites de téléchargements légaux d’albums et de titres, qui eux même avaient pris la place des CDs et albums physiques. Si ces derniers ont repris un peu de poil de la bête pendant quelques années, notamment avec le regain d’intérêt pour le vinyle, le digital reste malgré tout en tête de file. Que ce soit sur des plateformes dédiées à la musique ou des sites tels que YouTube et Dailymotion, de plus en plus d’artistes cherchent l’opportunité de se placer dans l’industrie.

L’avantage des plateformes tient notamment de la possibilité de créer des playlists collaboratives ou à partager. Des passionnés ou spécialistes de la musique, appelés « curateurs », peuvent ainsi amasser un certain nombre d’abonnés à leurs playlists. Ces influenceurs de la musique partagent leurs coups de cœur et rassemblent sous une même playlist des titres qui plaisent à un grand public. L’application Playlist Push a mis au cœur de son activité cette forme de publicité. Pour le musicien, c’est l’opportunité de mettre un coup de projecteur sur son album à l’aide de ses playlists partagées. L’application donne, très littéralement, le coup de pouce nécessaire pour booster un titre.

Des titres recommandés à des passionnés du genre

Afin de réaliser un échange efficace entre l’artiste et le curateur, le titre n’est boosté qu’auprès de passionnés et de playlists qui correspondent à 100% aux genres souhaités. Le musicien met alors davantage de chance de son côté de plaire et se faire repérer s’il est référencé dans le bon genre. Tout ce processus est très suivi par Playlist Push qui, pour un prix variable et dépendant du nombre de genres auxquels l’artiste veut associer son titre, va le présenter à ses curateurs. Ces derniers peuvent gagner des sous en faisant la critique des sons que leur soumet Playlist Push et concrétisent le gain de visibilité de l’artiste en ajoutant leurs titres à leurs playlists très suivies.

Il n’est pas dit que cette manière de procéder assure à l’artiste une fan base triplée ou des gains exceptionnels, mais son nombre de streams et d’auditeurs va certainement évoluer. Grâce au système d’abonnement des plateformes digitales, il sera également facile de garder un œil sur les futures sorties. Le service Playlist Push permet alors de profiter de cette nouvelle façon de consommer des passionnés de musique et d’avoir un retour critique de son public. Si certaines pourront faire mal à l’égo, les musiciens seront reconnaissants que Playlist Push ne diffuse pas les critiques à une étoile.

L’explosion de TikTok, ils ne l’ont pas ratée

Le service digital a gardé un œil avisé sur l’évolution de l’industrie musicale. Sans surprise, en plus de proposer un parcours de soutien sur Spotify et similaires, Playlist Push met à présent tout autant l’accent sur les réseaux sociaux. Tout particulièrement, le phénomène TikTok. Cette application a pris une place monstrueuse dans la société, qui se traduit tant dans le secteur de la musique que dans d’autres domaines. Les milliards d’utilisateurs sont passés sous la loupe de TikTok lui-même qui a cherché à comprendre l’ampleur de leur portée, notamment en Europe.

Selon TikTok, ce serait alors près de 80% de leurs utilisateurs qui utilisent l’application comme source première pour découvrir de nouvelles musiques. Plus que le bouche-à-oreille, que les plateformes de streaming ou tout autre occasion de découvrir des sons, les courtes vidéos s’enchaînant sur l’application font le bonheur des artistes. Si TikTok se place de lui-même en numéro 1, il ne faut toutefois pas sous estimer le poids que conservent YouTube et, surtout, les playlists de recommandations et de découvertes de Spotify.

Malgré tout, indépendants comme grosses pointures du milieu, tous profitent des « sons » que les utilisateurs peuvent coupler à leur contenu vidéo. En quelques heures, parfois, une vidéo peut exploser – et le son l’accompagnant en fait de même. Entre les challenges et les modes qui sont répétées et récupérées par des milliers d’internautes sur des mêmes sons, les titres circulent énormément. En prime, grâce à son algorithme proposant du contenu personnalisé, TikTok s’assure que les titres qui tombent dans l’oreille des internautes sont fortement à même de leur plaire en dehors de l’application.

Quelle ampleur a réellement ce réseau sur le secteur ?

Pour les artistes en lancement, ou ceux souhaitant appuyer leur influence, l’application est du pain béni. C’est même un passage obligé pour se faire connaître en 2021. Même des artistes tels qu’Ed Sheeran, pourtant ouvertement réticent aux réseaux sociaux, se prennent au jeu. Le chanteur britannique a rassemblé près de 5,5 millions de visiteurs uniques lors d’un direct et de ses deux replays. Cela, sans compter les visiteurs qui se sont repassés les extraits ou qui ont partagé ensuite sur leurs propres réseaux le concert. Pour TikTok, ces chiffres témoignent du poids que prend l’application et des ambitions qu’elle peut avoir dans l’industrie musicale.

De nombreux artistes, après tout, ont été lancés sur TikTok et se sont vus gagner une notoriété impressionnante. D’anonymes postant des vidéos avec des sons créés ces derniers mois en home studio à des musiciens qui publient des sons produits il y a des années, l’application permet à tous d’explorer leurs opportunités. Vu la place que prend ce réseau social, il paraît inconcevable de s’en tenir éloigné. Que les musiciens se rassurent, toutes les vidéos ne demandent pas des mises en scène extravagantes ou hyper réfléchies. Parfois, ce sont des vidéos au plus simple, un artiste et son piano, qui se voient propulsées au sommet de la popularité. Playlist Push a bien conscience de cela, et aide à distribuer les titres des musiciens auprès de créateurs à la large communauté.

Laisser un commentaire