Fête de la musique : les chansons inspirées des casinos

Chansons inspirées intérieur casino

À l’occasion de la fête de la musique, on vous invite à redécouvrir les chansons les plus populaires de leur époque. Notre sélection se portera tout particulièrement sur les musiques inspirées des casinos. Adorateurs des jeux d’argent ou dénonciateurs, les artistes suivants ont tous souhaité parler de cet univers, aussi fascinant qu’inquiétant.

La musique et l’univers des casinos

De nombreux artistes se sont inspirés, au fil des années, de l’univers des casinos. Fascinants, galvanisants, inquiétants… Les casinos n’ont pas fini de passionner les foules. Aujourd’hui, les casinos en ligne, évalués notamment à travers cet avis, ont pris peu à peu le pas sur les casinos terrestres. Cependant, la ferveur reste la même. Les artistes se contentent de relater l’engouement rencontré par les joueurs ou parlent de leur propre expérience.

1. Poker Face, de Lady Gaga

Impossible de ne pas commencer notre sélection avec le fameux « Poker Face » de Lady Gaga. Ce titre, sorti en 2009, intrigue par ses paroles énigmatiques évoquant l’univers du poker. On relève plus particulièrement l’expression « Poker Face », titre de la chanson, qui désigne le visage impassible que le joueur de poker doit s’approprier pour ne pas laisser transparaître son jeu.

Il semblerait cependant que Lady Gaga ne souhaite pas disputer une partie de poker dans sa chanson, mais plutôt évoquer sa bisexualité. Pour ne pas que l’homme avec lequel elle vit se rende compte qu’elle pense à une femme pendant leurs ébats, elle use de sa « Poker Face ».

2. Waking Up in Vega, de Katy Perry

Katy Perry se réveille soudainement à Las Vegas, et il semblerait que la capitale mondiale des casinos aient eu raison d’elle ! À travers son univers fun et coloré, Katy Perry nous raconte sa folle journée au casino en version Very bad tip.

On découvre, tout au long de son périple, que son ami a perdu les clés du motel, qu’elle s’est mariée et qu’elle a perdu sa fausse carte d’identité. Tout un programme !

3. Playing to Win, de John Farnham

Dans cette chanson, le message de l’artiste et clair : il veut jouer pour gagner de l’argent, beaucoup d’argent. La chanson a plusieurs grilles de lecture, comme la plupart des chansons de John Farnham. En effet, elle peut également être interprétée comme un appel à l’être aimé.

4. Blackjack, de Ray Charles

Ray Charles compose Blackjack en 1960, une chanson empreinte de douceur et de morosité. Elle commence d’ailleurs par : « « Ah, let me tell you people, About this Blackjack game, It’s caused me nothing but trouble, And I’ve only myself to blame… » », que l’on peut traduire par « « Ah, laissez-moi vous parler de ce jeu Blackjack qui ne m’a causé que des ennuis, et je ne peux m’en prendre qu’à moi-même… ».

On perçoit, à travers la chanson, tout le désarroi de Ray Charles. Il a perdu au Blackjack et se fustige pour cela. À la fin de la chanson cependant, le chanteur reprend espoir en déclarant qu’un jour, il tirera enfin le vingt-et-un ! (Nombre qu’il faut obtenir pour gagner au Blackjack).

5. Easy Money, de Billy Joel

Cette chanson de Billy Joel parle de la passion d’un homme pour les jeux de casinos, et bien d’autres. Paris hippiques, jeux de tables, combats… Les jeux sont une vraie passion pour l’artiste qui déclare qu’il est même prêt à parier sa propre vie et que personne ne pourra l’en dissuader ! Simple chanson ou vérité cachée ? On ne saura pas vous en dire plus…

6. Viva Las Vegas, d’Elvis Presley

Cette chanson mythique est un véritable hymne à Las Vegas. Sortie en 1963, Viva Las Vegas n’a cessé de résonner à travers les clubs de la ville mondiale des casinos pendant des décennies. Il évoque tour à tour les jolies filles, les lumières qui flashent et des jeux tels que le poker, la machine à sous, le blackjack et la roulette.

Laisser un commentaire