Comment apprendre à jouer du violon en autodidacte ?

Jeune femme qui joue du violon

Le violon est un instrument magnifique, pouvant s’accorder avec toutes sortes de répertoires musicaux. En autodidacte ou auprès d’un professeur, l’apprentissage d’un instrument de musique demande de la rigueur, de la détermination et beaucoup de plaisir. Vous êtes prêt à faire le grand saut ? Voici quelques conseils pour vous permettre d’apprendre le violon de façon efficace, seul ou avec de l’aide.

Choisir son violon et ses accessoires

Avant toute chose, il est important de bien choisir son instrument, à commencer par sa taille. Le violon, comme tous les instruments, a une taille qui varie en fonction de l’âge du musicien. Il existe huit tailles différentes, notées par des indices allant de 1/32 jusqu’à 4/4. Ce dernier correspond à une taille de 58 centimètres et concerne les musiciens de 12 ans et plus. À l’âge adulte donc, vous êtes assuré de devoir choisir un violon 4/4 de 58 centimètres. 

L’acquisition d’un violon représente un certain investissement. Il en existe cependant dès 150 €. Si la tentation est forte, nous vous conseillons de vous diriger vers un instrument plus qualitatif, à hauteur de 400 € minimum. En dessous de cette somme, vous risquez de vous retrouver avec un violon médiocre, fragile et aux sonorités peu appréciables. N’oublions pas que jouer d’un instrument doit avant tout être un plaisir pour le musicien ! Rendez-vous sur les sites comparatifs pour trouver le modèle de violon qui vous siéra le mieux.

Enfin, veillez à choisir un étui violon adapté pour ne pas risquer d’abîmer votre instrument. Celui-ci se choisit en fonction :

  • De la taille du violon (taille 4/4 pour les adultes)
  • Du poids de l’étui (mieux vaut éviter les étuis trop lourds, difficiles à transporter au quotidien),
  • De sa matière (toile, cordura, tex, similicuir, fibres naturelles, matières composites, bois, polyfoam, suédine, velours, etc.)
  • Des compartiments de rangement pour ses partitions, son coussin, etc.

Jouer du violon en autodidacte

Jouer du violon en autodidacte n’est certes pas impossible, mais extrêmement difficile. Sans aucune notion d’instrument à corde, il est très compliqué de savoir jouer de la bonne façon. Tenue de l’archet, tenue du violon et positionnement du corps sont notamment des notions basiques, mais primordiales à acquérir lorsque l’on souhaite débuter dans l’apprentissage du violon.

Malgré tout, certains outils sont à votre disposition pour que vous puissiez vous perfectionner dans l’apprentissage du violon. En effet, ce n’est pas parce que vous suivez des cours que vous devez vous reposer sur vos lauriers ! Pour jouer d’un instrument, quel qu’il soit, on doit faire preuve de ténacité et travailler régulièrement sa pratique.

Ainsi, vous devez :

  • Investir dans des méthodes et des exercices en ligne, donnés par des professeurs.
  • Suivre des tutoriels pour perfectionner ou apprendre de nouvelles mélodies basiques.
  • Travailler la synchronisation de vos deux mains, l’une tenant l’archet et l’autre pinçant les cordes.
  • Écouter de la musique pour éduquer votre oreille, pour conserver votre motivation et pour prendre plaisir à entendre le son de votre instrument joué par un professionnel.

Solliciter l’aide d’un professionnel

Pour apprendre à jouer correctement du violon, vous n’avez malheureusement pas le choix : il vous faut un professeur. Vous pouvez opter pour un professeur particulier, vous inscrire dans le conservatoire de la ville la plus proche ou jouer dans une académie. Si vous souhaitez simplement jouer pour le plaisir, un professeur particulier ou d’entrer dans une académie. Cette solution vous permettra de progresser dans votre pratique jusqu’à un niveau professionnel, sans pour autant souhaiter devenir violoniste. 

Pour un apprentissage plus poussé, l’apprenti musicien peut effectuer des cours particuliers en parallèle de l’académie ou opter pour le conservatoire. À noter que l’apprentissage d’un instrument de musique s’accompagne presque systématiquement de cours de solfège, essentiels à la lecture des partitions.

Laisser un commentaire